Qui paye le courtier immobilier ?

C'est souvent la question importante : qui va payer le courtier ?

C’est une des premières questions que pose le client. Qui paye le courtier ? Moi ? La banque ?

Frais de courtage : comment ça fonctionne ?

Il existe plusieurs façons d’appréhender les frais de courtage. Ils dépendent du type de rémunération que met en place le courtier en prêt immobilier. La pratique la plus courante est celle qui consiste à mettre en place un pourcentage fonction du montant du prêt. Beaucoup de courtiers prennent 1 % du montant financé, au titre des honoraires. D’autres courtiers font différemment. Ils mettent un place un forfait fixe, comme chez Crédit expert, en fonction là aussi du montant de votre prêt.

À noter que l’étude de votre besoin, de votre financement et les simulations (tout comme la simulation de crédit en ligne) restent gratuits.

Vous ne devez vous acquitter de la facture des honoraires de courtage que si le dossier de prêt a été réalisé. Autrement dit, vous ne payez le courtier que quand vous êtes propriétaire !

Quand payer le courtier en prêt immobilier ?

Vous ne payez le courtier en prêt immobilier qu’à un seul moment et à une unique condition. Il faut que vous ayez accepté son offre de prêt (celle de son partenaire après négociation) et que les fonds soient débloqués.

C’est à cette unique condition que le courtier est en droit de vous adresser sa facture d’honoraires.

Les honoraires peuvent être inclus dans le prêt ou bien être payés sur votre apport personnel.