Dernière mise à jour le 09/06/2020 par

Frais de courtage bourse

L’investissement sur les marchés financiers oblige parfois à faire face à certaines dépenses liées entre autres aux frais de courtage. Vous souhaitez investir en bourse tout en bénéficiant des meilleures conditions ? Confiez-vous à des professionnels qualifiés disponibles pour vous accompagner.

Définition des frais de courtage bourse

Les frais de courtage représentent les frais prélevés par votre courtier en termes de rémunération. Il s’agit en effet d’une commission prélevée par celui-ci pour chaque ordre d’achat ou de vente de titres boursiers. Ces frais se calculent souvent en pourcentage du montant de l’ordre passé. Pour les actions françaises, elles avoisinent 0,5 %. En revanche, certains intermédiaires appliquent parfois des forfaits pour leurs commissions.

Facturation des frais de courtage

Pour les frais de courtage, il revient à l’investisseur de les régler directement au courtier. Ceux-ci sont déduits directement sur le montant de la transaction par l’intermédiaire pour chacun des ordres de vente ou d’achat de bourse direct passé par le client. Chez les intermédiaires français, ces frais ne dépassent généralement pas 1 % TTC. Par ailleurs, les frais de courtage portant sur les titres étrangers reviennent souvent plus coûteux.

Critères de variation des frais de courtage

Généralement, les frais de courtage varient d’un intermédiaire à un autre. Ils peuvent varier également selon le volume des transactions, de leur fréquence ou du moyen par lequel elles ont été réalisées (en ligne, par téléphone ou par mail). Aussi, il faut noter que le type de marché peut influencer ces frais.