Frais de courtage bourse direct

Les frais de courtage en bourse représentent les frais prélevés par les courtiers lors d’une transaction de titre boursier. Ils sont définis en fonction du montant de l’ordre passé. Cependant, certains courtiers facturent leurs clients à une somme forfaitaire.

Le calcul des frais de courtage en bourse de façon directe

Le client investisseur paie les frais de courtage de façon directe. Ceci fait que le courtier prélève directement sa part sur le montant de la transaction. Il est tout de même important de savoir comment ce professionnel à qui vous avez confié la gestion de votre portefeuille calcule ses frais. S’il a été convenu qu’il touche une somme forfaitaire, ceci n’est pas très compliqué, mais si la rémunération se fait au pourcentage, vous devez refaire les calculs. Les courtiers français prélèvent aux alentours de 1% TTC du montant des titres achetés ou vendus. Ce frais est moins cher si vous passez par un intermédiaire en ligne, ce qui vous permettra de faire des économies substantielles et d’augmenter votre part de profit. Rappelons que pour une spéculation boursière, il n’y a pas que les frais de courtage qui sont à payer. Votre courtier peut également vous facturer les frais de tenue de compte, le coût des relevés de plus-values ainsi que d’autres frais inhérents à votre activité boursière.

La variation des frais de courtage

Il est à noter que certains éléments peuvent également faire augmenter ou baisser ces frais de courtage. Le courtier peut prendre en compte la fréquence et le volume de vos opérations boursières ainsi que le marché où les ordres sont passés. La plupart du temps, les frais de courtages sont dégressifs : ce qui fait que plus le montant investit est important, moins chers seront les frais de courtage.

Ne pas payer des frais de courtage

Si vous êtes très actif sur le marché boursier, ces frais de courtage vont représenter une importante somme. Pour contourner le paiement de ces frais, vous pouvez passer par des contrats CFD ou contrat sur la différence. Vous pouvez les retrouver sur les sites de trading en ligne. Derrière ces propositions, il n’y a ni frais de courtage, ni frais caché. Le CFD vous permettra d’acheter un actif à un coût légèrement élevé que son cours réel et de le revendre par la suite à un coût moins cher. C’est cette différence entre les prix qui vous permettront de rémunérer le courtier qui est intervenu lors de cette transaction.