Dernière mise à jour le 15/07/2022 par Fréderic Matty

Taux d’usure, courtage et crédit immobilier

Taux d'usure et crédit immobilier

Alors que les taux immobiliers ont connu une hausse significative depuis le début de l’année, tous les regards étaient tournés ce 1er juillet vers la Banque de France pour la révision trimestrielle du taux d’usure.

C’était une décision attendue par tous les acteurs de l’immobilier. Ce vendredi 1er juillet, la banque de France a décidé de rehausser le taux d’usure de 0,15 à 0,2 points, passant à 2,60% pour les prêts d’une durée de 10 à 20 ans et 2,57% sur les prêts d’une durée supérieure à 20 ans.

Pour mieux comprendre les enjeux autour de cette hausse, il faut savoir que le TAEG des emprunteurs doit être inférieur au taux d’usure, qui fixe un taux plafond au-dessus duquel une banque ne peut pas prêter, sous peine de lourdes sanctions. Le TAEG de l’emprunteur comprend le taux d’intérêt de base, mais aussi tous les autres frais liés à l’emprunt (garantie, assurance, frais de dossier notamment). Etant à l’origine une mesure destinée à protéger l’emprunteur, le taux d’usure empêche aujourd’hui certains ménages d’accéder au crédit.

Une hausse insuffisante face à « l’effet ciseaux »

Malgré cette hausse, le taux d’usure pourrait porter préjudice à l’accès au crédit immobilier, au vu de l’augmentation rapide des taux pratiqués par les banques ces dernières semaines. En effet, les taux moyens des banques se sont élevés de 0,8 à plus de 1 point pour certains établissements bancaires depuis le début de l’année, une tendance qui s’est accélérée ces dernières semaines. Par conséquent, le taux d’usure ne parvient pas à suivre cette hausse et devient décorrélé du marché. C’est ce qu’on appelle l’effet ciseaux.

 

Taux d'usure et crédit immobilier

Une hausse des demandes via le courtage dans un marché haussier

Dans ce contexte de flambée des taux et de resserrement des conditions d’octroi du prêt immobilier, le recours aux services d’un courtier en prêt immobilier a tout son sens. Grâce à son réseau diversifié de partenaires bancaires, le courtier pourra activer ses différents leviers :

  • Négociation du taux d’intérêt
  • Négociation du taux d’assurance
  • Mise en place d’un montage personnalisé

Pour une étude de votre projet, nos experts sont à vos côtés près de chez vous, n’hésitez pas à les contacter !

Le groupe Crédit expert recrute : Vous recherchez un nouveau challenge professionnel, vous êtes au bon endroit !