Faut-il emprunter sur 30 ans ?

Pénalisés par la réduction des aides publiques à l’achat, ceux qui achètent pour la première fois leur résidence principale empruntent sur des durées de plus en plus longues. C’est la nouveauté de ce début d’année : le crédit immobilier à très long terme – entendez 30 ans, voire plus – revient sur le marché. Objectif : financer les primo-accédants, moins […]

Pénalisés par la réduction des aides publiques à l’achat, ceux qui achètent pour la première fois leur résidence principale empruntent sur des durées de plus en plus longues.

C’est la nouveauté de ce début d’année : le crédit immobilier à très long terme – entendez 30 ans, voire plus – revient sur le marché. Objectif : financer les primo-accédants, moins nombreux sur le marché immobilier cette année en raison de la réduction de certaines aides publiques. En effet, l’APL (aide personnalisée au logement) accession a été supprimée dans le neuf, tandis que le plafond du PTZ (prêt à taux zéro) et son périmètre ont été réduits depuis le 1er janvier.
Lire l’article complet sur www.lemonde.fr